EY9A9893_edited_edited_edited.jpg
yin-yang-5178888_1280%20blanc_edited.png

 

Qui suis-je

Après des études en sciences humaines et communication, l’obtention d’une licence de sociologie et parallèlement à une formation de danseuse et chanteuse, je me suis retrouvée très tôt sur les plus grandes scènes de France et internationales en tant qu’artiste chanteuse/choriste et danseuse pendant plus de 30 ans. De par ma pratique de danseuse professionnelle ou les capacités du corps sont poussées à l’extrême, j’ai très vite rencontré les petits et gros « Bobos » du corps. Je me suis alors tourné vers un acupuncteur traditionnel chinois parallèlement à des séances d’ostéopathie.
Le lien avec la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) et les médecines alternatives était établie et n’a plus jamais été rompu. Acupuncture, phytothérapie, aromathérapie, réflexologie plantaire, diététique chinoise, ostéopathie… m’ont accompagné tout au long du chemin et m’ont permis de maintenir un terrain santé générale équilibré.

Je me suis formée en autodidacte à certaines de ces pratiques alternatives et pour mon confort personnel jusqu’à la rencontre il y a quelques années avec Mr Jean-Pierre Le Huérou, ostéopathe, Kinésithérapeute, acupuncteur et fondateur de la méthode ONE. J’ai eu la chance de suivre sa formation et de travailler à ses côtés par la suite.

J'ai également suivi la formation en Shiatsu et  médecine traditionnelle chinoise à l’institut français de Shiatsu de Michèle Odoul connu pour ces nombreux ouvrages en médecine traditionnelle chinoise (« Dis moi ou tu as mal, je te dirais pourquoi » « Dis moi comment aller chaque jour de mieux en mieux » « Shiatsu Fondamental » … ) 

Dans ma pratique d’aujourd’hui ces approches thérapeutiques corporelles me permettent de proposer des soins adaptés aux personnes qui viennent me voir. J’intègre également l’outil très puissant qu’est la Respiration avec lequel je travaille depuis des années en tant que chanteuse et professeur de chant. La respiration naturelle et ventrale comme outil essentiel de reconnexion à soi et à l’essence de la vie dans des sociétés ou l’on a oublié de respirer.